Google Material Design: Les bases pour un développeur

Block title
Block content

Le nouveau langage de Google de conception de site web, le Material Design LITE favorise la mise en page basée sur les grilles, qui donne une rendu web plus réactif et excellent en termes d'apparence.

Le Material Design peut produire des images ainsi que des dessins qui restent proches des situations réelles de la vie, comme "à base de papier et d’encre". Presque tous les produits Google comme Gmail, Maps, Drive, YouTube et même les applications Android utilisent le Material Design.

Dans cet article, nous allons examiner les points essentiels sur les quels un développeur web devrait se concentrer en travaillant avec le Material Design LITE.

Ce concept de Google tourne autour de deux composantes principales : la Matière et le Mouvement.
Avant de se concentrer sur la matière et le mouvement, nous devons identifier la conception contextuelle ainsi que le rôle joué par les cartes. Les cartes agissent comme l'élément principal pour afficher le contexte et la relation d'un design à un autre.

Material Design, Exemple réel :

http://4.bp.blogspot.com/-FiBbl0UQTPo/VhdZ1BP-RbI/AAAAAAAAFDo/LuXDtAMp6a4/s1600/material-design.gif

La Matière

Le style et la présentation de contenu sont ceux qui contribuent à la matière sur le web. La matière c’est le résultat du mélange de plusieurs aspects, notamment la couleur, la typographie et la mise en page. La couleur ajoute une touche à la matière.

La vivacité d'une page peut se réaliser par l'utilisation des couleurs. Les concepteurs utilisent la typographie ou la police pour définir le contenu à l'intérieur de la matière ou aussi les cartes relatives pour améliorer l’aspect de la matière.

Peut-être la partie la plus vitale de la matière elle même est présente. L’Interface utilisateur qui crée une bonne expérience pour les utilisateurs à travers divers dispositifs est créée par la mise en page. Une meilleure mise en page apportera une bonne expérience utilisateur et une bonne compatibilité avec l'appareil.

L’empilage est l'un des concepts utilisés pour créer des mises en page de qualité supérieure. Même les éléments flottants, les boutons ou n’importe quel élément attirant dans la mise en page peut être défini par la méthode d'empilage flottant. C’est la même idée du Material Design: apporter de la convivialité comme les situations de la vie réelle pour les utilisateurs.

Le Mouvement

Le matériel reste statique, et le mouvement rend les choses dynamiques. Prenons le cas d'une conception basée sur la carte. La vraie circulation des idées d'une carte à l'autre est devenue possible par le mouvement.

Les utilisateurs peuvent exploiter le contenu de la carte principale, et en un instant, une autre carte se met à l’échelle de la taille de votre appareil pour afficher plus de contenu. Le Mouvement rend cela possible.

L’interaction Responsive devient plus souple avec le mouvement facile des cartes et des matériaux. Plusieurs techniques telles que l'animation et le Slow ainsi que le mouvement en temps opportun des contenus sélectionnés dans une matière peuvent être mises en œuvre avec le mouvement d'assouplissement. Ainsi, la matière et le mouvement créent des grandes interfaces réunies avec l'expérience utilisateur.

Conclusion

De point de vue développeurs, les éléments importants à noter dans le Material Design sont la matière et le mouvement. Dans les prochaines années, nous allons beaucoup entendre parler du Material Design LITE développement. Google travaille actuellement à rendre le Material Design plus expressif, et convivial. Et nous allons vite voir des compétences émerger et des offres d'emplois avec l'intitulé: "Cherche développeur Material Design".

web designMaterial DesignGoogleWebdesig

Block title