Pourquoi l'Open Source dominera le marché ?

Block title
Block content
La domination de l'Open Source

Cet article porte sur l’émergence de cette nouvelle génération de logiciels au code source libre. Nous allons démontrer que ces logiciels domineront le marché non seulement parce qu’ils sont une alternative viable mais pour plusieurs autres raisons. Une nouvelle horde de logiciels ont conquis le monde et c’est désormais une réalité. Ces nouveaux visages sont Drupal et WordPress d’un coté et LibreOffice et OpenOffice de autre.

Les temps ont beaucoup changé. En effet, auparavant, un article sur les logiciels Open Source commençait généralement par les défendre en tant qu’ultime alternative viable aux logiciels propriétaires. Pour faire valoir cet argument, on faisait référence au serveur web Apache et au système d'exploitation Linux, tous deux reconnus comme étant des bases de travail pour l’Open Source. À l'époque, l’Open Source était presque considéré comme une organisation à but non lucratif lorsqu’on citait des noms comme Apache Software Foundation, Linux Foundation et Free Software Foundation. Afin de justifier l'adoption de l’idée du logiciel libre vis à vis des plus sceptiques d’entre nous, on s’est concentrés sur l’importance du retour sur investissements tout en rappelant à quel point il était possible de diminuer le coût total de la possession.

Le logiciel Open Source (OSS) en 2017

Récemment, de nouveaux acteurs sont entrés dans le marché OSS. L'enquête 2016 sur le futur de l’Open Source, menée auprès de 1 300 entreprises dans 64 pays, a indiqué que 65% des personnes sondées avaient augmenté leur utilisation de l'OSS au cours de la dernière année.

Les entreprises à but lucratif de classe mondiale, comme Amazon, Google, Microsoft, Facebook et Twitter, sont maintenant des utilisateurs et contributeurs majeurs à la vague révolutionnaire de l’OSS même si quelques années auparavant cette idée était tout simplement impensable. Ces entreprises ont des produits à part entière, dont les plus connus sont:

  • Amazon DSSTNE 
  • Google TensorFlow 
  • Microsoft CNTK 

Ces trois produits partagent certaines caractéristiques communes:

1. Ils sont tous des framework logiciels

Le terme Framework représente l'infrastructure du logiciel conçue pour résoudre une classe générale de problèmes. Contrairement à Drupal et LibreOffice, qui sont des programmes application, les nouveaux OSS susmentionnés sont des Framework logiciels, en particulier dans le domaine de la reconnaissance de motifs « patterns ». Amazon utilise DSSTNE pour fournir des recommandations de produits pour ses clients en ligne. Google et Microsoft quant à eux utilisent leurs produits respectifs pour la reconnaissance de la parole, la compréhension du texte et la reconnaissance photo.

2. Ils sont tous essentiels et d’importance critique pour leurs entreprises respectives

Pour une entreprise de vente de détail en ligne, la recommandation du produit est sans équivoque une tâche critique. Pourtant, Amazon a choisi de mettre son moteur de recommandation de produits, DSSTNE en Open Source. Ne se laissant pas surpasser, Google a également pris l’initiative de mettre son logiciel TensorFlow en Open Source aussi sachant qu’il est la composante de reconnaissance de motifs dans son activité de moteur de recherche. De même, Microsoft CNTK a fait pareil pour son moteur de reconnaissance vocale qui gère les applications Windows et Skype.

3. Ils n’entrainement pas de problèmes de fonctionnalités ou de licences 

Les fournisseurs de logiciels sont mis sous pression afin de distribuer des OSS qui ne sont pas cryptés, entièrement fonctionnels et librement accessibles. La première version Open Source de TensorFlow ne s'exécutait que sur un seul hôte du coup Google a par la suite dû publier une autre version du logiciel qui peut s'exécuter en parallèle sur plusieurs hôtes. La première version de CNTK que Microsoft a mis en Open Source a été limitée à une utilisation non commerciale. Plus tard, la restriction a été supprimée pour finalement permettre l'exploitation commerciale de cette technologie.

Si ces produits sont essentiels à l’activité de ces business, il est normal de se demander pourquoi ces entreprises ont fait le choix de les rendre si facilement accessibles. Le reste de cet article développe les avantages et l'avenir de cette nouvelle génération de logiciels Open Source.

La diminution des coûts n'est plus le bénéfice numéro un. En effet, les nouvelles tendances de l’OSS surfent sur les atouts de l'innovation, de la haute qualité et de la rapidité d'adoption. On va donc dans ce qui suit illustrer comme exemple l'utilisation de Drupal, un système de gestion de contenu (CMS) Open Source. 

Innovation

Par définition, le code source de l'OSS est mis à la disposition de tous. Cela attire une grande communauté mondiale de collaborateurs engagés qui partagent la même passion et veulent améliorer le logiciel. La communauté Drupal prétend avoir plus d'un million de développeurs, concepteurs, formateurs, stratèges, coordonnateurs, éditeurs et sponsors.

Dans le développement de logiciels propriétaires traditionnels, une personne (ou un petit groupe) détermine la vision et la direction du logiciel. En revanche, les logiciels Open Source se caractérisent par la libre circulation des idées parmi les membres d'une grande communauté ayant des compétences et des expériences variées. Les décisions finales sont prises en fonction du mérite et non de l'ancienneté. Par conséquent, l’Open Source assure un terrain d'innovation beaucoup plus favorable à l'innovation que son homologue qui a opté pour l’exclusivité.

Qualité

Étant donné que le code source est ouvert et qu'un grand groupe de développeurs est disponible pour y travailler, le cycle de développement des OSS est généralement plus court. Les fonctionnalités du produit sont mises à disposition et les bugs sont vite corrigés dans les mises à jour fréquentes des logiciels. Avec plus de yeux sur le problème, les lacunes de sécurité peuvent être repérées et réglées bien plus tôt.

Les membres de la communauté qui ne sont pas des développeurs peuvent contribuer à travers leurs propres moyens à fabriquer un produit de qualité. Les rédacteurs et éditeurs apportent leur contribution en écrivant de la documentation. Tout le monde dans la communauté est vraisemblablement un utilisateur et peut fournir des commentaires à l'équipe ainsi que répondre à des questions dans le forum de soutien.

Les entreprises peuvent personnaliser les logiciels libres pour satisfaire leurs exigences uniques. Par la suite, elles peuvent soumettre le code à la communauté pour ajuster le produit et le rendre plus performant. Par exemple, Drupal 8 représente le résultat final de qualité du travail effectué en collaboration avec 4 500 collaborateurs individuels et d'entreprises. Il dispose de plus de 200 fonctionnalités nouvelles et améliorées tout en sachant qu’il est disponible en 100 langues.

Coût

La plupart des OSS sont libres de droits c’est à dire que leur utilisation n'est pas facturée. Cependant, il existe plusieurs licences OSS différentes sur le marché. Ainsi, vous devriez lire attentivement les termes de l'autorisation.

Les OSS sont généralement gratuits car il sont développés et soutenus par une communauté de bénévoles. Drupal dispose d'un grand dépôt de modules gratuits (30 000+) et de thèmes (2 000+). Le coût de développement est proche de rien, sauf si vous décidez de personnaliser un module ou un thème vous-même.

De nombreuses entreprises personnalisent l’OSS pour satisfaire leurs propres exigences uniques. Cela s’ajoute au coût total de possession même s’il demeure largement limité parce que vous ne démarrez pas à zéro.

Par contre, lorsque vous achetez un logiciel propriétaire, vous êtes confiné dans ce fournisseur particulier et vous êtes par la suite sujet à ses changements de prix. Alors que pour l’OSS, vous pouvez choisir parmi une offre suffisamment grande d'entrepreneurs qui effectuent un travail personnalisé pour OSS et puisque le code source est ouvert, vous profitez de la liberté de changer de fournisseur.

Dans l'ensemble, le coût total pour les OSS est encore inférieur à celui des logiciels propriétaires, ce qui les rend plus abordables.

La vitesse

Si vous utilisez un logiciel propriétaire, vous êtes contraint par la feuille de route de la société alors qu’avec sa plateforme ouverte, le développement OSS suit la vitesse de l'Internet. La base de développeur et la base installée sont réparties dans le monde entier. Cela signifie que les besoins sont rassemblés 24 heures sur 24, les fonctionnalités sont conçues et codées 24h/24 et 7j/7, et les bugs sont supprimés sans cesse.

Non seulement les OSS sont développés à un rythme vertigineux, mais l'ampleur de leur adoption est phénoménale. Prenez comme exemple le CMS Drupal, il possède une base installée de plus d'un million de sites Web. Avec ces nombreux sites Web, un éventuel client peut consulter un certain nombre d'entre eux pour trouver les bonnes fonctionnalités à utiliser dans son propre site.

L'avenir de l'open source

L’informatique en nuage « Cloud Computing »

L'avenir de l’OSS est dans les nuages. Précisément, 76% des personnes incluses dans le sondage cité en 2016 ont affirmé qu'elles avaient l'intention d'utiliser des conteneurs. Le cloud n'est plus seulement un dépôt où les contributeurs OSS réseautent et stockent leurs codes et leurs documents, il est entrain de devenir une la plateforme de déploiement de choix pour les logiciels Open Source.

La banalisation 

L’OSS est une commodité dans le monde du développement de logiciels. A l’avenir, les entreprises s'attendront à ce que de plus en plus de logiciels d'entreprise soient des OSS. Ils s'attendront aussi à ce que l’OSS reste libre et soit de la plus haute qualité possible. En plus d’espérer que leurs idées et leurs commentaires soient entendus parmi une grande communauté et soient facilement inclus dans les mises à jour constantes du logiciel ce qui leur sera continuellement bénéfique.

La source libre joue un rôle de plus en plus important chaque année et il ne fait aucun doute que son avenir est plein de possibilités. Et vous ? Quels logiciels ouverts utilisez-vous ? Partagez nous vos idées dans les commentaires ci-dessous. 

OpenSourceLogiciel LibreDrupalAmazonDSSTNEGoogleTensorFlowMicrosoftCNTK

Block title