6 bonnes raisons d’associer un blog à votre site e-commerce

Block title
Block content
6 bonnes raisons d’associer un blog à votre site e-commerce

En tant que propriétaire d’un site e-commerce, vous êtes toujours à l’affût de la moindre méthode qui saura efficacement booster votre trafic, et donc vos ventes, n’est-ce pas ! 

Faites un petit tour d’horizon des moyens efficaces d’attirer rapidement plus de visiteurs sur votre site. Vous constaterez vite que les opportunités d’y parvenir sont nombreuses : bannières publicitaires, achat de fichiers, annonces Google, opérations de web marketing, etc.. Ah, ça, c’est certain, vous avez de quoi faire, mais à quel prix ? 

Tous ces outils, aussi efficaces qu’ils soient, risquent fort de vous coûter cher.

Et sans garantie d’avoir un impact sur votre chiffre d’affaire qui plus est. Parce que, oui, ils peuvent vous permettre de gagner quelques nouveaux clients et de transformer quelques ventes, mais est-ce que ce sera réellement rentable au fond ? 

Hum, pas si sûr… En fait, à moins d’avoir entre vos mains le produit révolutionnaire que tout le monde s’arrache, une bonne partie de l’argent que vous aurez gagné risque de repartir aussitôt dans vos charges de publicité. Et évidemment, ce n’est pas ce que vous voulez ! 

Alors, c’est là que le blog peut devenir pour vous un allié efficace pour vous aider à faire durer votre business. 

Vous êtes perplexe ? C’est assez normal, et c’est pourquoi j’ai pensé qu’un article qui vous explique tout l’intérêt d’un blog en parallèle de votre site e-commerce pourrait vous intéresser. 

Vous verrez, je mets ma main à couper qu’une fois la lecture terminée, vous vous direz « ah mais bien sûr, pourquoi je n’y avais pas pensé, voilà ce qu’il me faut ».

Alors c’est parti pour les 6 bonnes raisons de créer votre blog d’entreprise, suivez-moi ! 

1. Le blog a le don de plaire à Google

Le référencement naturel, ça vous parle ? On l’appelle aussi le SEO (Search Engine Optimization) et c’est une combinaison de techniques qui permet à votre site d’attirer l’attention de Google. Si vous vous y prenez bien, vous gagnez le mérite d’être placé dans les premiers résultats des moteurs de recherches, le Graal de tout web commerçant qui se respecte, n’est-ce pas ! 

C’est un travail de longue haleine et l’un des critères numéro un est d’avoir un contenu riche, varié, intéressant et frais, c’est-à-dire dont le sujet est toujours d’actualité ou mis à jour si besoin.

En résumé, il faut avoir un contenu ultra-dynamique… C’est-à-dire tout l’inverse d’un simple site e-commerce qui, une fois les pages chargées, reste figé. Nous sommes d’accord, non ? 

Un autre critère important pour Google : être capable de se rapprocher au maximum de la recherche des clients en utilisant les termes qui vont être tapés dans la barre de recherche. C’est ce qu’on appelle le mot-clé et c’est important qu’il apparaisse au niveau du titre de la page.

Or, les fiches produit ont souvent pour titre le nom de celui-ci, c’est assez logique. Alors que sur un blog, vous pouvez largement vous permettre d’afficher des questions comme « comment nettoyer efficacement mon carrelage ? » ou « A quoi servent les compléments alimentaires ? ». Et ça c’est ce qui intéresse davantage les internautes, et donc Google.

2. Le blog a la capacité de créer une vraie proximité avec vos clients

Lorsque vous vendez des produits via un site internet, on ne va pas se mentir, instaurer une vraie relation de confiance avec les clients n’est pas des plus facile. 

Il existe des millions de sites e-commerce, et à moins de cibler un public très particulier auquel personne n’avait pensé, vous êtes certainement des milliers à avoir eu la même idée de produits. 

Alors, évidemment, je ne dis pas que ça fait de votre site un commerce sans intérêt mais c’est plus difficile de persuader les clients de venir chez vous plutôt que chez le voisin virtuel. 

En plus bien souvent, si les clients sont attirés en premier lieu par la facilité d’action qu’offre le web (passer une commande à 22 h depuis son canapé, à 19h dans la salle d’attente du médecin avec le petit dernier), mais, au fond, il manque un point essentiel dans leur acte d’achat : l’échange avec le vendeur. 

C’est d’ailleurs ici que les fameux articles du type « comment nettoyer son carrelage » prennent tous leur intérêt : pour le lecteur qui y gagne des trucs et astuces, mais aussi pour vous, car c’est l’occasion de placer un ou deux produits que vous vendez (à condition bien entendu qu’ils correspondent réellement à la thématique). 

Le consommateur est alors davantage intéressé par le produit en question puisqu’il répond directement à son besoin. C’est ce qu’on appelle le principe de réciprocité.

Enfin, en écrivant des articles en lien avec votre activité, vous ouvrez la discussion avec vos clients qui peuvent vous poser des questions ou faire des remarques en commentaire. Et s’il y a bien une qualité qui est reconnue chez les internautes, c’est celle d’aimer donner leur avis et communiquer ! ;-)

J’en viens d’ailleurs au point numéro 3…

3. Le blog vous ouvre les portes des réseaux sociaux

Ce n’est en aucun cas une révélation, les réseaux sociaux représentent un levier considérable pour augmenter le trafic d’un site. 

Tous les web-entrepreneur, y compris les e-commerçants comme vous, font de Facebook, Twitter, Linkedin et Instagram un de leurs outils principaux de communication et de webmarketing.

Alors vous insérez des liens sur vos pages et vous diffusez largement vos dernières offres via ces médias sociaux incontournables. 

Mais êtes-vous pour autant convaincu que ça marche ? Combien de fiches produit voyez-vous défiler dans les fils d’actualité ? Pas des masses, n’est-ce pas ! 

Eh, oui dans réseaux sociaux, c’est le mot « sociaux » qui est indiqué et non « commerciaux » ! 

Mais alors, comment utiliser ces médias pour faire venir du monde sur votre site ?

La réponse, vous l’avez évidemment compris avant même que je la donne, c’est le blog.

Autant les internautes ne voient pas grand intérêt à diffuser des offres commerciales (à moins que ce soit l’affaire du siècle), autant ils raffolent d’une chose : partager des articles qui valent le coup d’œil et qui pourraient intéresser leurs « amis » !

4. Le blog est un vrai booster de trafic

Donc, on vient de le voir, en publiant de bons articles sur des sujets qui intéressent les clients, vous créez une vraie valeur ajoutée à votre commerce. 

En effet, si vous donnez envie dès le titre de votre article (chez les pros du contenu web, on appelle ça le « copywriting »), vous avez de grandes chances que l’internaute, intrigué, clique sur le lien partagé.

Et là déjà, vous avez presque gagné, car si le sujet traité (en rapport avec votre domaine d’activité, je vous le rappelle) interpelle le lecteur, il y a fort à parier qu’il clique sur des liens vers votre site que vous aurez subtilement (et utilement) intégrés dans votre texte.

Et voilà comment récupérer un visiteur en 2 clics ! 

Bon évidemment, je ne vais pas vous mentir. Avant d’en arriver là, il y a un gros travail d’écriture, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle ! 

5. Le blog renforce votre qualité d’expert 

Et si nous revenions un peu sur les besoins d’un client…

Certes, quelques clients savent d’emblée ce qu’ils veulent et foncent tête baissée sur le produit qui les intéresse. 

Laissons ces convaincus un peu de côté et concentrons-nous sur la majorité des consommateurs qui ont besoin d’être conseillés et rassurés avant de passer à l’acte d’achat. 

En magasin, c’est facile, des vendeurs sont à disposition pour répondre à toutes leurs questions, mais pas sur un site web.

Mais sur la toile, c’est une autre histoire. Vous avez beau avoir tout fait pour rendre le descriptif de votre produit le plus complet et le plus convaincant, vous ne pouvez pas penser à tout, et si c’était le cas, le texte serait vite indigeste. 

Le consommateur peut donc avoir besoin d’informations complémentaires ou de conseils. En rédigeant des articles sur des thématiques que vous maîtrisez, vous démontrez votre expertise à votre client, qui se sentira en présence d’un vendeur qui s’y connait. Et tout le monde le sait, en commerce, la confiance, ça se gagne, et une fois que c’est fait, c’est un gage de fidélité. ;-)

6. Le blog regorge d’idées pour vous améliorer

Parce que vous êtes humain, vous n’avez pas la science infuse et vous ne savez pas lire dans les pensées (ce serait tellement plus simple n’est-ce pas ! ;-) ). En bref, vous avez le droit de vous tromper et de manquer d’idées.

L’avantage de tenir un blog, c’est que les commentaires client en fin d’article sont pour vous une mine d’or de suggestions. Alors, servez-vous-en à bon escient, et n’oubliez pas au passage de remercier l’internaute, il appréciera que vous ayez tenu compte de son avis et ça boostera votre capital sympathie.

Bien entendu, pour récolter des commentaires, pensez en fin d’article à faire participer vos lecteurs en les incitant à donner leur avis ou à poser leurs questions.

Voilà, j’espère vous avoir convaincu sur l’influence positive que peut avoir un blog sur votre business. 
Alors c’est vrai que c’est loin d’être un travail de tout repos, il va falloir trouver des sujets intéressants et ce n’est pas toujours évident de savoir par où commencer.

Pour vous y aider je vous invite à découvrir le principe du cycle d’achat. Ce concept vous donnera les clés pour :

  • Mieux comprendre les besoins de vos prospects,
  • Publier les articles dont ils ont besoin,
  • Augmenter fortement le trafic de votre site. 

Et vous ? Avez-vous d'autres astuces à nous partager ci-dessosu dans les commentaires ?

TrafficChiffre d'AffaireBlogSEOGoogleClientsRéciprocitéréseaux sociauxCommentaires

Block title