22 raisons qui expliquent une chute du trafic SEO de votre site web

Dernière mise à jour le 25 Nov 2022
Les raison d'une chute du trafic SEO
Votre site web perd-il du trafic ou votre référencement Google s’effondre ? Voici 22 raisons possibles qui expliquent pourquoi votre trafic SEO chute dans les moteurs de recherche, et comment y remédier.

Les sites web sont faits pour accueillir des visiteurs mais les visites peuvent avoir différentes significations selon le type de sites web.

Par exemple, pour les sites web de médias, le trafic peut être une source de revenus provenant des publicités. En revanche, pour les sites ecommerce, le trafic se traduit par des ventes directes.

Certains sites n’ont pas pour objectifs de vendre un produit mais une simple visite constitue déjà un énorme avantage pour ces sites.

Quel que soit ce que propose votre site Web : trafic = clients. Et en termes de moteur de recherche, un meilleur classement = plus de trafic = plus de clients.

Donc, lorsque votre classement dans les moteurs de recherche chute – ou que votre trafic chute – c’est un problème.

Que vous soyez un spécialiste du marketing numérique, un professionnel du référencement naturel, un webmaster ou une autre partie prenante, il pourrait vous incomber d’examiner le problème et de déterminer comment remettre les choses sur les rails.

Voici nos 22 raisons (et solutions) qui expliquent la chute de votre trafic organique.

1. Vous ne suivez pas les bons mots clés

Si votre site Web est en ligne depuis de nombreuses années, vos mots-clés ne sont peut-être plus pertinents aujourd’hui. Réfléchissez à votre propre comportement de recherche et comparez-le aux mots-clés qui apparaissent dans les données de votre Google Search Console.

Utilisez-vous une terminologie sectorielle ou de niche qui ne correspond pas à ce que vos clients potentiels connaissent ?

De nombreuses personnes recherchent différentes variantes de la même question et ne parviennent pas à trouver une réponse ou une solution à leur problème.

Les ingénieurs de Google ont beaucoup amélioré leur capacité de compréhension du langage naturel. Aujourd’hui, les internautes peuvent taper de manière plus naturelle pour trouver des résultats. Il est plus facile d’être classé pour ces éléments si votre contenu est également rédigé en langage clair.

Les moteurs de recherche ont également compris ce phénomène au cours des dernières années. Plutôt que de s’appuyer sur quelques mots clés, ils classent les sites web sur la base de phrases complètes et d’autres éléments de langage plus naturel.

Examinez vos mots clés et vos expressions de mots clés. Si vous utilisez des mots-clés anciens ou génériques, vous devez mettre à jour votre stratégie.

Pour cela je vous recommande d’utiliser des outils comme Semrush, qui vous permet de parcourir les mots clés les plus pertinents et les plus recherchés. Semrush vous permet aussi d’observer vos concurrents et vous indique sur quels mots clés ils sont bien positionnés. Vous pourrez ainsi travailler sur les mots clés de vos concurrents.

Besoin d’une étude de mot clés pour obtenir un trafic qualifié ?

Avoir une étude de mot clés

Une autre raison pour laquelle votre classement dans les moteurs de recherche et votre trafic ont chuté est que vous avez perdu des liens (des backlinks).

Vérifiez les liens perdus sur votre site au cours des 90 derniers jours à l’aide d’un outil (par exemple, Majestic, Ahrefs, CognitiveSEO ou Semrush).

Si vous avez perdu beaucoup de liens, cela peut être la raison de votre baisse.

Vous devez vous poser d’autres questions sur cette perte de liens :

  • La perte de liens concerne-t-elle l’ensemble du site ?
  • Les liens perdus sont-ils situés sur les mêmes pages de votre site où vous avez constaté une baisse de classement ?
  • Y a-t-il eu une baisse des liens entrants vers vos pages qui ont perdu leur classement ?
  • Voyez-vous des liens perdus vers des pages de votre site qui renvoient à d’autres pages moins bien classées ?

Si vos liens entrants sont brisés ou perdus, vous devez déterminer exactement d’où viennent ces liens et pourquoi ils sont brisés.

Vous pouvez ensuite les supprimer, les remplacer ou les conserver.

Chaque lien doit être vérifié individuellement pour déterminer les prochaines étapes :

  • Si les liens ont été supprimés intentionnellement, cela pourrait indiquer qu’il ne s’agit pas de liens naturels et qu’ils pourraient, si ce n’est déjà fait, être signalés et pénalisés par Google. Laissez ces liens disparaître.
  • Il arrive que des liens soient rompus ou modifiés lors d’une mise à jour du site. Dans ces cas, vous avez peut-être une chance de convaincre le propriétaire du site de les rétablir.
  • Si les liens internes ont été remplacés par de nouveaux liens vers une source différente, vous avez également la possibilité de créer un lien vers cette nouvelle source.

N’oubliez pas que vous pouvez toujours remplacer les anciens liens par de nouveaux liens qui fonctionnent.

Pour éviter que les liens perdus n’affectent vos classements à l’avenir, il vaut la peine d’investir dans un logiciel ou un programme de surveillance des liens pour suivre activement les liens perdus. De cette façon, vous pouvez être proactif et prendre des mesures avant de perdre vos classements.

3. Vous avez des redirections brisées

Si vous lancez un nouveau site web, si vous migrez vers un nouveau serveur ou si vous apportez des modifications structurelles à votre site, vous risquez de voir vos classements chuter si vous n’avez pas mis en place un plan de redirection 301 approprié.

Les redirections cassées sont le pire cauchemar de tout professionnel du référencement Google.

Lorsque vous utilisez une redirection 301, vous devez vous assurer que les sitemaps XML, les balises canoniques et les liens sont également mis à jour.

Une redirection 301 s’apparente à un avis de changement d’adresse sur le web. Cet avis indique aux moteurs de recherche qu’une page, plusieurs pages ou l’ensemble de votre site web a été déplacé. Vous demandez que les visiteurs de votre site web soient dirigés vers votre nouvelle adresse et non vers l’ancienne.

Si cela est fait correctement, vous ne perdrez pas votre classement et vous ne serez pas pénalisé pour contenu dupliqué car les moteurs de recherche indexent à la fois votre ancienne et votre nouvelle adresse web.

4. Vous subissez une actions manuelle

Si vous constatez une baisse soudaine et significative du classement de votre site web, cela peut indiquer que Google le pénalise. Les actions manuelles de Google sont appliquées manuellement plutôt qu’à la suite de mises à jour algorithmiques.

Si votre site continue à être classé dans d’autres moteurs de recherche comme Yahoo ou Bing, c’est un signe presque certain d’une pénalité de Google.

Que votre pénalité soit manuelle ou automatique, vous devez résoudre le problème et obtenir la suppression de la pénalité. La meilleure façon de commencer est de regarder les notifications depuis votre compte Google Search Console.

Recherchez les avertissements dans le menu « Messages » et la section « Actions manuelles ». Vous y trouverez une liste des cas où Google a constaté que certaines pages de votre site web ne sont pas conformes à ses directives.

action manuelle de google

Vous pourrez y trouver des suggestions et des informations sur la manière de résoudre ces problèmes.

5. Modifications de l’algorithme

Google est toujours à la recherche de moyens pour améliorer les stratégies et les résultats en apportant des modifications aux algorithmes. De nombreux sites ont été lésés par ces changements et ont souffert d’une baisse de leur classement.

Pour éviter d’être paralysé par les mises à jour de Google et vous retrouver avec un trafic nul, utilisez une stratégie efficace de marketing et de trafic cross-canal qui inclut les médias sociaux et d’autres canaux de marketing pour diversifier les sources de votre trafic, en en même temps pous améliorerez votre trafic naturel.

6. Changements naturels dans la recherche

Il arrive parfois que vous remarquiez une baisse de votre classement dans les moteurs de recherche qui ne résulte pas d’un élément directement lié à votre site web. Google a souvent modifié le type de résultats en fonction du comportement des utilisateurs.

Par exemple, s’il y a une augmentation soudaine des recherches sur un sujet spécifique, Google peut afficher en premier les résultats les plus récents et repousser le contenu statique vers le bas.

Si votre contenu entre dans la deuxième catégorie, vous constaterez une baisse de votre classement.

Vous pouvez consulter les tendances de Google pour voir si des changements peuvent expliquer ces divergences.

7. Modifications de l’interface utilisateur de Google

Google modifie parfois l’interface des pages de résultats de recherche d’une manière qui peut vous faire perdre des clics.

Peut-être qu’une nouvelle fonctionnalité est apparue sur un résultat de recherche clé, dirigeant le trafic dans cette direction. Une expérience de recherche a peut-être affecté le taux de clics.

Vérifiez quels termes qui ont chuté et voyez si quelque chose a changé.

Vous trouverez un guide des fonctionnalités des SERPS et comment les exploiter.

8. Divergences de géolocalisation

Vos classements seront différents en fonction de l’endroit où la recherche a été effectuée. Si vous vérifiez vos classements dans une zone géographique, vous devrez les vérifier dans plusieurs autres zones pour obtenir une compréhension plus précise et plus exacte de vos classements.

Avez-vous remarqué que les résultats que vous obtenez pour une recherche spécifique peuvent être totalement différents de ceux d’une autre personne effectuant la même recherche ?

De même, si vous effectuez une recherche lorsque vous êtes connecté à votre compte Google et que vous la répétez après vous être déconnecté, vous obtiendrez des résultats différents.

La raison est que Google examine et prend en compte les sites que vous avez visités précédemment, votre localisation et même le type d’appareil que vous utilisez avant d’afficher les résultats de votre recherche.

9. La concurrence progresse

Il est possible que vous fassiez tout ce qu’il faut mais que vous perdiez quand même du trafic et que vous subissiez une baisse de votre classement. Cela peut s’expliquer par le fait que vos concurrents font un meilleur travail que vous.

Gardez un œil sur vos concurrents en analysant et en surveillant leur activité sur les médias sociaux, leurs stratégies de création de liens et leur marketing de contenu. Vous pouvez utiliser des outils tels que Wayback Machine ou Versionista pour voir les changements apportés par vos concurrents.

Vous pouvez également utiliser des outils de liens retour pour voir s’ils ont eu un afflux de nouveaux liens retour ; ils pourraient être en train de mener leur propre campagne de référencement.

Une fois que vous avez compris ce que vos concurrents ont fait pour vous surclasser, faites les mêmes changements mais en mieux.

Ici aussi vous pourrez utiliser des outils comme SemRush pour analyser cette concurrence.

10. Vitesse de chargement du site web

La vitesse de chargement du contenu de vos pages n’affecte pas seulement votre classement mais aussi l’expérience utilisateur des visiteurs de votre site.

Lorsque les pages mettent plus de temps à se charger, les taux de rebond sont plus élevés car les gens ne veulent pas attendre pour voir votre contenu.

Pour vérifier la vitesse de vos pages, essayez d’utiliser le nouvel outil PageSpeed Tool de Google. Cet outil a été remanié pour intégrer des données réelles sur les utilisateurs.

Les pages sont classées comme rapides, lentes ou moyennes en fonction de leur vitesse de chargement.

Nous avons publié sur ce blog un guide experts pour optimiser la vitesse de chargement de votre site.

Besoin d’avoir un site web rapide avec un note supérieure à 90 sur Google Page Speed Insight ?

Augmenter la vittess de mon site

11. Problèmes de serveur

Si votre site Web rencontre des problèmes de serveur, cela peut être dû à une fonction de mise en cache défectueuse ou à un balisage vide par Googlebot. Il est essentiel que vous résolviez rapidement tout problème de serveur.

Recherchez les erreurs dans les journaux de votre serveur et utilisez l’outil Fetch and Render de Google pour tester le rendu ou l’exploration d’une URL sur votre site.

12. Améliorer les signaux Web essentiels

Google a déclaré que d’autres signaux et indicateurs web, tels que « Cumulative Layout Shift« , peuvent modifier le classement de votre site.

  • À quoi ressemble l’expérience utilisateur sur votre page ?
  • La mise en page est-elle souvent modifiée ?
  • Y a-t-il beaucoup de publicités ?

Nous avions expliqué dans un précédente publication ce que sont le signaux web essentiels de Google.

13. Navigation interne

La navigation de votre site web indique à vos visiteurs où et comment ils peuvent trouver des informations sur votre site.

Essayez d’avoir une structure plate et étroite de deux ou trois niveaux de profondeur pour votre navigation interne. Si vos visiteurs doivent cliquer trop souvent pour trouver ce qu’ils cherchent, ils sont plus susceptibles de partir.

Il est possible que les moteurs de recherche cessent d’explorer le contenu enfoui profondément dans votre site web. Cela aura pour effet de diminuer votre classement et vous recevrez moins de trafic vers les zones de contenu importantes.

Les stratégies de liens internes ne font pas seulement partie d’une bonne optimisation des recherches, elles font également partie intégrante de vos autres stratégies de fidélisation des clients.

La simplicité et la logique de vos liens internes et de votre navigation améliorent la fidélisation des clients et augmentent d’autres paramètres de classement comme le temps passé sur le site. L’utilisation de liens internes riches en mots clés aidera les moteurs de recherche à déterminer rapidement le sujet de votre site et si votre contenu est pertinent pour les requêtes.

La science aussi peut expliquer pourquoi le design d’un site web simple est le meilleur !

14. Des liens de mauvaise qualité

Tous les liens ne sont pas créés égaux.

Si vous utilisez des stratégies de création de liens risquées, frauduleuses ou obsolètes, Google pénalisera votre site.

Google indique très clairement ce qu’il considère comme un lien de mauvaise qualité dans le premier paragraphe de la section d’aide de sa console de recherche intitulée « Schémas de liens » :

Tout lien destiné à manipuler le PageRank ou le classement d’un site dans les résultats de recherche de Google peut être considéré comme faisant partie d’un schéma de liens et comme une violation des consignes aux webmasters de Google. Cela inclut tout comportement visant à manipuler les liens vers votre site ou les liens sortants de votre site.

Prenez le temps de développer une stratégie de construction de liens de haute qualité pour éviter d’être pénalisé par Google et augmenter votre trafic de recherche organique.

Quelques suggestions pour créer de bons liens :

  • Corrigez vos liens brisés en en créant de nouveaux et précieux.
  • Utilisez les relations publiques pour être cité dans un contenu en ligne ou un article d’actualité.
  • Rédigez un contenu de qualité et faites-en la promotion sur les médias sociaux pour que les internautes le trouvent.

15. Modifications et/ou refonte du site Web

Si vous décidez de remanier votre site web, la dernière chose que vous voulez faire est de perdre le trafic et les classements que vous avez travaillé si dur à construire.

Voici quelques mesures spécifiques que vous pouvez prendre pour ne pas nuire à votre classement et même l’améliorer :

  • Assurez-vous que toutes les redirections 301 sont correctement mises en place.
  • Vérifiez la structure de vos liens entrants pour vous assurer qu’ils fonctionnent correctement sur votre nouveau site.
  • Avant de lancer votre nouveau site web, obtenez des rapports métriques de base tels que le rank tracker, l’audit du site, le trafic et le mappage des URL des pages.

En planifiant soigneusement et en prêtant attention aux éléments essentiels de votre projet de refonte, vous éviterez d’avoir un impact négatif sur votre référencement et vos classements et pourrez même apporter des améliorations.

Voici une checklist SEO complète à faire après une refonte de site web.

16. Problèmes techniques simples

Le référencement technique est la mesure de santé de la base technique de votre site web. Il fait référence au travail de référencement Google qui affecte la façon dont les moteurs de recherche explorent et indexent votre contenu.

Le fait d’être conscient des problèmes techniques de référencement Google vous aide à mieux prendre soin de votre site web et à maintenir votre classement à un niveau élevé. Faites un Audit de votre site !

Les problèmes techniques de référencement naturel font partie des problèmes de base qui peuvent vous empêcher de vous classer.

Voici comment faire un Audit SEO technique.

17. Surcharge du serveur d’hébergement

Si votre serveur n’est pas configuré ou préparé pour faire face à des hausses soudaines de trafic, il peut être surchargé et tomber en panne. Ceux qui sont sur un serveur partagé ont plus de chances de tomber en panne parce que quelqu’un d’autre sur le même serveur pourrait voir une augmentation soudaine du trafic.

De nombreuses solutions d’hébergement mettent votre site hors service si vous dépassez les limites de votre bande passante. Cela peut se produire si votre site parvient à figurer sur un autre site populaire.

Si votre site subit trop de temps d’arrêt, cela aura un impact négatif sur votre classement dans les moteurs de recherche. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide pour monter une structure d’hebergement fiable et sécuritaire !

Besoin d’un contrat de maintenance annuel ? La meilleure façon de développer vos affaires et votre site web sans stress !

Se placer dans les premières positions Google

18. Méta-informations

Les méta-informations, ou balises méta, sont utilisées pour indiquer aux moteurs de recherche les informations fournies par votre site.

L’un des types de métadonnées les plus importants qui vous aideront à améliorer votre classement dans les moteurs de recherche est la balise titre. Les autres types de métadonnées qui peuvent contribuer au classement de votre site sont les en-têtes et les méta-descriptions.

Évitez d’être incohérent lorsque vous rédigez vos métadonnées. Ecrivez des métatags qui reflétent le contenus de votre page, sans les sur-optimiser.

Par exemple, si vous modifiez la date d’un article sur votre site, veillez à la modifier également dans la méta-description. Évitez de dupliquer vos méta-informations ou d’utiliser des titres inutiles et génériques comme « Accueil ».

Vous devez utiliser des balises de titre plus spécifiques qui incluent votre mot-clé cible.

Si vous utilisez le même titre pour plusieurs pages, non seulement vous désorientez vos utilisateurs, mais vous vous retrouvez en concurrence avec vous-même dans les SERP.

Voici un guide pour savoir comment bien rédiger sa balise title.

19. Source de trafic

Le trafic de votre site web comprend non seulement le nombre de visites sur votre site mais aussi le nombre de pages cliquées et le temps passé sur chaque page.

Le trafic peut provenir de plusieurs sources, notamment :

  • Le marketing par email ou emailing
  • Références : des liens sur d’autres sites qui pointent vers votre site (backlinks)
  • Le trafic direct
  • Recherche organique (référencement naturel)
  • Recherche payante (exemple: campagne Google Ads)
  • Médias sociaux

Laquelle est la meilleure ?

La réponse est la source qui produit le plus d’engagement, le taux de rebond le plus bas et le plus de conversions. ça dépends toujours du type de votre activité !

Votre trafic peut diminuer à partir de sources autres que la recherche organique. Par exemple, si un changement a été apporté à la façon dont les liens sont traités sur Twitter ou Facebook.

On parle de trafic direct lorsque quelqu’un tape votre URL directement dans une barre d’adresse.

Ce n’est peut-être pas crucial pour les classements mais c’est important car :

  • Les visiteurs choisissent de revenir sur votre site parce qu’ils vous connaissent déjà et veulent ce que vous proposez.
  • Vous êtes déjà reconnu comme un expert dans votre niche, les visiteurs viennent donc sur votre site parce qu’ils connaissent votre marque.
  • Le trafic direct n’est pas affecté par les médias sociaux ou les changements de Google et constitue une source indépendante de visiteurs.

Vous pouvez suivre les statistiques de votre trafic direct dans votre tableau de bord Google Analytics. Si vous souhaitez augmenter votre trafic direct, concentrez-vous sur la création d’une marque claire et mémorable.

Fournissez continuellement de la valeur et des conseils d’expert aux visiteurs de votre site web et montrez-leur que vous êtes un expert dans votre secteur.

20. Temps passé sur le site

L’engagement des utilisateurs peut avoir un impact sur votre classement dans les moteurs de recherche.

Le taux de rebond et le temps moyen passé sur vos pages web sont deux paramètres que vous pouvez facilement mesurer dans Google Analytics.

Ces mesures ne sont pas un facteur de classement direct mais elles indiquent si vous offrez une bonne expérience utilisateur.

Vous voulez réduire un taux de rebond élevé ? Consultez notre guide complet sur le taux de rebond.

21. Contenu dupliqué

Google définit le contenu dupliqué comme des blocs de contenu présentant des similitudes significatives avec un autre contenu, voire une correspondance complète.

Ce type de contenu n’est pas toujours considéré comme trompeur ou malveillant et n’entraîne pas toujours un classement inférieur dans les moteurs de recherche.

Lorsque le contenu est manifestement dupliqué délibérément pour manipuler les classements et augmenter le trafic, votre site sera pénalisé. Cela peut signifier que votre contenu est en concurrence pour les mêmes requêtes et lorsque Google pense qu’une requête devrait avoir plus de diversité, il peut pénaliser l’une de ces pages.

Votre classement en souffrira et, dans le pire des cas, votre site pourra être entièrement supprimé de l’index de Google. Il ne sera plus trouvé dans les recherches.

22. Vous utilisez des techniques de clickbait ou putaclic

Certains moyens d’attirer les utilisateurs sur votre site – comme les listes – fonctionnent toujours, mais les utilisateurs peuvent en avoir assez de ce genre de technique et éviter de cliquer sur vos liens.

Vos titres décrivent-ils avec précision le contenu de la page ?

Évitez-vous les astuces du type « vous ne devinerez pas ce qui se passe ensuite » ?

Vos méta-descriptions accrochent-elles les gens ou les font-elles fuir ?

Essayez de faire des tests sur les méta-descriptions et les titres pour voir si certaines corrections peuvent attirer plus de monde.

Pour finir : Protégez votre trafic SEO

Il n’y a pas de raccourci pour augmenter le trafic de votre site web.

Si vous souhaitez obtenir une meilleure visibilité dans les moteurs de recherche, vous devez y consacrer beaucoup de temps et d’efforts.

N’essayez pas de prendre un raccourci par le biais de stratégies douteuses, ou vous pourriez subir les conséquences négatives d’un mauvais classement dans les moteurs de recherche et une perte de trafic.

Tenez-vous informé des dernières mises à jour et des meilleures pratiques pour accroître votre visibilité et développer votre activité.

Positionner mon site web parmi les premiers résultats Google

Se placer dans les premières positions Google

 

    Téléchargement du module

    Laissez-nous votre prénom et votre adresse de courriel pour vous envoyer le module par courriel:


      Pssssst Attendez...

      Laissez nous votre meilleure adresse email et vous recevrez le premier nos prochaines publications...


        Recevoir chaque semaine notre publication en avant première.

        Rejoignez nos 153 845 fidèles lecteurs et restez informés concernant le domaine du développement web, en étant le premier à recevoir notre publication chaque semaine.